Se faire coacher pour retrouver un emploi : l’histoire de Marc.

Le coaching emploi consiste à accompagner des personnes en recherche d’un emploi ou d’un nouveau projet professionnel. Les demandeurs d’emploi viennent me consulter après de longs mois de chômage. En effet, leur échéance de fin de droit arrive à terme et ils commencent à paniquer.

L’accompagnement de Pôle Emploi a souvent été infructueux et une perte de confiance s’installe.

Le défi en tant que coach consiste à vous écouter, à vous redonner de l’énergie de, à booster votre confiance. Et à valider des outils tels votre CV, votre lettre de motivation, vos entraînements aux entretiens de recrutement.

Un entretien est un enjeu majeur. Et pour réussir à convaincre le recruteur et déjouer ses pièges, il y a 3 questions à se poser.

Pourquoi vous êtes-vous positionné sur ce poste? (se faire coacher pour retrouver un emploi)

Préparer son entretien : c’est lui donner du sens. Ainsi, il est primordial de connaître précisément ce qui fait que vous postulez dans cette entreprise. Faites un point sur celle-ci : ses valeurs, ses ambitions, sa réputation. Et en parallèle, observez ce qui correspond en adéquation avec vos capacités et compétences. Posez-vous cette interrogation : « qu’est-ce qui m’intéresse dans le poste proposé? »

Développez vos motivations : « pourquoi ce poste?; dans quel dessein? »

 

Que faites-vous le mieux?

Une compétence se définit par un savoir, un savoir-faire et un savoir-être. Ainsi, réfléchissez à ces questions : « que fais je le mieux en situation de travail?; comment je me comporte avec les autres? »

Ce travail vous aidera à répondre à la fameuse question : « pourquoi vous et pas un autre? »

Que souhaitez-vous savoir sur ce poste?

C’est le moment d’établir le lien entre vos bagages professionnels et l’atteinte des objectifs de l’entreprise. Par exemple : « ayant une expérience en marketing, je pourrais contribuer à la vente de vos produits. »

Il est, également, important de poser des questions au recruteur sur la société afin de montrer que vous vous intéressez à cette dernière. « Quelles sont les conditions de travail (bureau fermé, open space…)?; quel est le nombre de salariés dans l’entreprise?; quels sont les projets à court, à moyen et à long terme de la société? »

Restez naturel tout en étant professionnel : l’authenticité est la clé! 

Quelques conseils quand la réponse des recruteurs n’arrive pas :

  • Faire un suivi minutieux de vos candidatures :

Bien suivre l’évolution de vos candidatures. Conservez le maximum d’informations (date à laquelle vous avez répondu, nom de l’entreprise, descriptif du poste). Cette démarche est importante pour le jour où vous décrochez un entretien mais aussi pour savoir quelle entreprise n’a pas donné suite.

Vous allez pouvoir relancer la société au bout d’une quinzaine de jours par téléphone en précisant que vous êtes toujours disponible et en demandant si le choix du candidat est déjà arrêté ou non.

  • Prendre en compte le délai de réponse de l’entreprise :

L’entreprise doit prendre le temps de traiter les candidatures en cours et assume sa charge de travail quotidienne. Il se peut que le délai de traitement soit long et dure plus d’un mois.

  • Réfléchir à vos méthodes de recherche :

Si aucune de vos candidatures n’aboutit à aucun entretien, posez-vous les questions suivantes : « votre CV est-il attirant dans son contenu et son design?; avez-vous su mettre en avant vos atouts?; votre profil est-il éloigné du poste? »

Pour cela, pensez à travailler de nouveau vos CV et lettre de motivation. A les personnaliser et à mettre en exergue vos savoirs en lien avec ceux du poste.

Si vous décrochez de entretiens mais en vain, c’est qu’il est indispensable d’analyser vos failles en étudiant les questions du recruteur et les réponses apportées.

Un exemple de coaching pour retrouver un emploi : Marc. 

Marc, 35 ans, vient me consulter car cela fait 4 mois qu’il est en recherche intensive afin de trouver un emploi dans le management. Il a été manager pendant 5 ans dans une entreprise d’agro alimentaire avant que cette dernière ne fasse faillite.

Ensemble, nous avons défini une stratégie de recrutement. Je lui ai donné des conseils pour qu’il puisse travailler de nouveau son CV et sa lettre de motivation. Puis, je lui ai proposé un entraînement aux entretiens.

Ce que le coaching lui a apporté :

Au bout de 12 séances, Marc a décroché son 2ème entretien avec la Direction d’une administration. Il sent que cela est très positif. Le coaching lui a permis non seulement de réévaluer les outils mais aussi de booster sa confiance en lui.